Laissez-moi élaborer davantage.  Ça risque d’être long alors prenez un bon café lol
J’ai fait ce vidéo par empathie pour toutes les étudiantes qui m’ont exposé cette situation. Ça fait plus de 20 ans que j’enseigne et je peux vous dire que cette situation est courante et occasionne beaucoup de frustration.  C’est souvent moi qui leur remonte leur moral en relativisant la situation… je commence par leur dire que c’est pas nécessairement de leur faute, car souvent elles assument que c’est 100% de la leur. Sachant qu’il existe plein de raisons pourquoi une danse peut tourner moins agréable, par exemple une attitude déplaisante de son partenaire, quelqu’un qui guide mal ou corrige constamment, je souligne toujours le point suivant : une personne qui guide bien est capable de faire danser n’importe qui à son niveau de confort, afin de lui faire vivre une bonne expérience.
De plus, je ne suis pas contre les corrections et conseils, mais pas sur le plancher de danse pendant un social où la fille n’a rien demandé…  Ça peut vite être humiliant ou déplaisant pour elle et c’est un peu narcissique de notre part les boys😉 Je propose plutôt de le faire dans un état d’esprit et un contexte spécifique pour que cela soit efficace et agréable ou, bien entendu, si la fille nous le demande.
Malheureusement, même si la personne a de bonnes intentions, l’effet produit sur sa partenaire à ce moment-là n’a rien de constructif. Souvent aussi l’erreur est du côté de l’homme… alors pour progresser et améliorer son “Lead” il est préférable d’assumer toujours que c’est de sa propre faute comme ça on essaie de clarifier son guide au lieu de diriger verbalement sa partenaire… c’est de loin plus efficace… Dans mes cours, je vois souvent des étudiants corriger leur partenaire et la plupart du temps c’est eux qui font l’erreur. C’est un classique!
Finalement, c’est sûr que si une personne nous demande un conseil elle sera réceptive au commentaire… alors si elle ne nous a rien demandé, on risque de la frustrer, car même les personnes les plus cools et sûres d’elles-mêmes sont un peu fragiles dans leur début en salsa et un conseil ou correction de trop dans un contexte qui n’est pas approprié peut ne pas aider du tout….et même décourager la personne. À travers les années, j’ai des centaines d’étudiantes qui sont venues me voir avec cette même situation et en plus c’est presque toujours des hommes qui corrigent et conseillent… étrange non? Il faut vivre l’expérience de se faire reprendre et corrigé 2-3 fois pendant une danse pour comprendre…plusieurs fois je vois des hommes arrêter de danser et donner des cours de danse dans un social… ils ne remarquent même pas que la fille ne sourit plus, car ils sont trop occupés à jouer au professeur. J’essaie par ce vidéo de prévenir au lieu de guérir;)
Le but de ce clip est de garder légère l’interaction sur un plancher de danse. De garder le ‘flow’ d’une danse. Et finalement, il est possible de guider quelqu’un qui n’a jamais dansé sans la corriger. C’est d’après moi le summum d’un bon leader… celui qui est capable de danser avec tous les niveaux sans avoir besoin de les corriger. Je peux vous assurer qu’il est préférable de donner des ailes à nos partenaires et non de les arrêter constamment dans leur vol . Sur cette fin poétique… j’espère que vous cultiverez une attitude sensible envers vos partenaires.
Ilias